D'AMORE


Garth Knox, viole d'amour et alto

Agnès Vesterman, violoncelle



« ...On dirait que Garth Knox et Agnès Vesterman  jouent à eux deux tout un orchestre d'instruments tant les résonances de la viole d'amour et du violoncelle s'amplifient l'une l'autre; et quand à la fin du concert, ils terminent sur une gigue endiablée dans le style celtique, on aimerait que cela ne finisse jamais...» Gramophon-Londres 2008




La viole d'amour est un instrument fascinant, qui sonne non seulement grâce à ses huit cordes mais aussi grâce à la résonance des cordes sympathiques tendues sous le chevalet. Cette résonance donne une qualité immémoriale au son , et lui permet de traverser les siècles .


Garth Knox et Agnès Vesterman voyagent avec bonheur d'un temps à l'autre, de la Renaissance à nos jours en passant avec humour et poésie par l'Irlande ou l'Ecosse  de Garth pour revenir encore à des musiques écrites.


Dissoudre les frontières entre les temps, les lieux,

Renouer le lien originel entre les musiques populaires et savantes,

Pour que le concert soit ce lieu de rencontre spontanée, naturelle, intime...




Nos programmes sont composés

d'une sélection des pièces suivantes:






Viole d'amour et violoncelle

Marin-Marais Folies

Attilio Ariosti Prima Lezione

VivaldiConcerto pour viole d'amour en ré mineur 

Garth Knox         Malor me bat

Henry PurcellMusic for a while

John DowlandFlow my tears



Alto et violoncelle

Garth Knox         Viola spaces

Variations Goldberg




Solos

Tobias Hume                Pavins pour viole d’amour   

Klaus Huber                  Plainte pour Luigi Nono pour viole d’amour  

Roland Moser              Poème et scène pour viole d’amour 

LigetiSonate pour alto  

George CrumbSonate pour violoncelle

Kaija SariaahoSept papillons pour violoncelle

Kaija SariaahoVent nocturne pour alto et électronique

Garth Knox         Fuga libre pour alto




et une sélection inédite de "Scottisch tunes"

à écouter:

www.youtube.com/watch?v=XPsH-b1TomE

www.youtube.com/watch?v=xeL2cJ6y3BU

http://www.garthknox.org/



Garth Knox,


“…Knox announced a simple plan which turned into a most satisfying concert…Viola Spaces by Knox comprises three two minutes pieces: “Nine fingers” all rapid pizzicato Ravel like over pulsing cello, “Ghosts”, its delicate breathing spookiness achieved by bowing over the fingerboard and on the wood, and “Harmonic Horizons” eerie harmonics and eastern-scaled, but proving reckless and weird with a hint of Gaelic ancestry…the almost orchestral sounding “Malor me bat” of Knox alternates special effects on the viola d’amore with beautiful melodic playing all the while preserving the original dark fatalism…»

Irish Times, Tuesday, October 17, 2006


Altiste explorateur d’origines écossaise et irlandaise, il compte actuellement parmi les musiciens les plus recherchés sur la scène internationale. Il déploie sa virtuosité dans des domaines très variés, depuis les musiques médiévales et baroques jusqu’au répertoire contemporain et l’improvisation, en passant par la musique traditionnelle.Après ses études au Royal College of Music à Londres où il remporte de nombreux prix, Garth Knox devient membre de l’English Chamber Orchestra, petite formation sans chef qui lui permet de travailler avec des solistes tels que Daniel Baremboim, Pincas Zuckerman, Itzaak Perlman ou James Galway.

Sur l’invitation de Pierre Boulez, Garth Knox devient membre de l’Ensemble InterContemporain à Paris en 1983, où il crée de nombreuses œuvres en soliste et en musique de chambre (Boulez, Xenakis, Donatoni etc.) Il participe à de grandes tournées internationales (USA, Australie, Russie, Japon etc.).  Durant cette période, il collabore avec des artistes tels que Christophe Coin (musiques baroques sur instruments d’époque) et Gyorgy Zamphir (musique folklorique de Roumanie)De 1990 à 1997, Garth Knox est l’altiste du prestigieux Quatuor Arditti, avec lequel il fait plusieurs fois le tour du monde, jouant devant toute sorte de public, et collaborant avec la plupart des grands compositeurs du moment : Ligeti, Kurtag, Berio ou encore Stockhausen (notamment pour son fameux “Helicopter Quartet” joué dans quatre hélicoptères).


En 1998, il quitte le Quatuor Arditti et s’installe à Paris.Depuis il multiplie ses activités dans différents domaines artistiques, comme le théâtre où la danse.  Avec la viole d’amour il explore le répertoire baroque et suscite un nouveau répertoire pour cet instrument insolite. En improvisateur, il joue avec Dominique Pifarely, Bruno Chevillon, Benat Achiary, Steve Lacy, Scanner…Son premier disque, un récital de pièces pour alto seul (Ligeti, Kurtag, Sciarrino, Dusapin, Berio, Dillon) sorti chez Naïve (MO 782082), a gagné le prestigieux Deutsche Schallplatte Preis en Allemagne. Un deuxième CD, "Spectral Viola", chez Edition Zeitklang, a connu un succes immediat (oeuvres de Grisey, Murail, Scelsi, Haas, Radulescu, coproduction de l'Ircam et la WDR)



 

Accueil    Parcours    Agenda   Concerts proposés    Média    Improvisation    Pédagogie    Liens    Contact

d’Amore
Bach’s Cage
Sonate
Dingdongueries
HiéroglyphesBach.htmlDuo.htmlDingdongueries.htmlHieroglyphes.htmlshapeimage_4_link_0shapeimage_4_link_1shapeimage_4_link_2shapeimage_4_link_3shapeimage_4_link_4
SaltarelloSaltarello.htmlshapeimage_5_link_0

Ou………